Biographie

Compositeur, guitariste et metteur en scène né en 1976, Benjamin Dupé étudie au Conservatoire de Nantes puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Il se consacre à la création musicale, au sens large : écriture instrumentale, vocale ou électroacoustique, improvisation et performance, théâtre musical, opéra, conception d’installations et réalisation de dispositifs technologiques…

Sa vision d’une création musicale qui se joue des frontières entre disciplines, son sens de la dramaturgie de l’écoute comme sa préoccupation pour la rencontre avec le spectateur le conduisent naturellement à mettre en scène son travail de compositeur.

Benjamin Dupé reçoit des commandes de l’État, des Centres nationaux de création musicale, de Radio France, de l’IRCAM, de la SACD (Sujets à vif), d’ensembles (L’Instant Donné, la Maîtrise de Caen), de metteurs en scène (Declan Donnellan) ou de chorégraphes (Thierry Thieû Niang). Il travaille avec des interprètes comme Garth Knox, le quatuor Tana, Pascal Contet, Bruno Chevillon, la soprano Léa Trommenschlager, le comédien Pierre Baux.

Ses œuvres sont jouées dans les festivals de musique contemporaine (Manifeste-IRCAM, Les Musiques-Gmem, Donaueschingen MusikTage), les institutions lyriques (Festival d’Aix-en-Provence, Théâtre de Caen, Opéra de Limoges), les festivals généralistes (Festival d’Avignon), sur les plateaux de nombreuses scènes nationales, dans les musées, en espace public, sur les ondes de la radio, à l’étranger (Mozarteum Salzburg).

Parmi elles : Comme je l’entends (pièce qui aborde la question de la perception de la musique contemporaine par le profane), Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu’est notre tympan (concert en immersion pour ensemble d’instruments mécaniques), Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières (théâtre musical d’après le livre La Haine de la musique de Pascal Quignard), Du chœur à l’ouvrage (opéra pour voix d’enfants sur un livret original de Marie Desplechin).

Depuis 2012, il est directeur artistique de la compagnie Comme je l’entends, les productions. Avec elle, il a été compositeur associé au Phénix scène nationale de Valenciennes, au Nouveau théâtre de Montreuil – centre dramatique national et au Théâtre Durance de Château-Arnoux / Saint-Auban. Il est actuellement compositeur en résidence au Théâtre de Caen.

Il a reçu en 2016 le Prix nouveau talent musique de la SACD.

> catalogue des pièces
> projets en cours d’écriture
>
compagnie Comme je l’entends, les productions

photo © Agnès Mellon