Benjamin Dupé compositeur | metteur en scène | guitariste

L’atelier d’invention musicale et d’improvisation libre

> Inventer étant pris dans son sens étymologique de dé-couvrir, faire venir à, l’invention musicale est une démarche qui s’appuie aussi bien sur les acquis “académiques” du musicien (technique instrumentale, connaissance d’un répertoire) que sur le potentiel singulier et intime d’expression sonore que chaque individu porte en lui. Entre improvisation et écriture, l’invention musicale est un travail sur le vivant et l’écoute, bien connu des artistes du théâtre ou de la danse contemporaine, mais, paradoxalement, peut-être moins des musiciens. La découverte d’un ici et maintenant où il s’agit de sonner par soi-même, la prise de conscience des possibilités expressives du sonore, sans barrières esthétiques, enfin l’attention à l’autre, non pas générale mais animée par des outils précis d’écoute, en sont les enjeux fondamentaux.

Au-delà d’une formation à l’improvisation et d’une initiation à la création musicale, l’atelier suscite une réflexion sur le métier de musicien et sur la place de la pratique musicale dans la société, qui encourage la naissance de multiples faire musicaux, à quelque degré que ce soit sur l’échelle de l’innovation, mais toujours avec rigueur et exigence.

À l’issue de l’atelier, la matière musicale, peu à peu bâtie et “pétrie” dans les séances, se retrouve extrêmement vivante, avec les vertus conjuguées de l’improvisation (une adéquation parfaite du sonore au contexte) et de l’écriture (une exigence formelle). Une musique qui a la force d’une création collective, dans laquelle chaque musicien a apporté, interrogé et creusé sa personnalité musicale et son positionnement par rapport à l’autre. Ce qui en fait une aventure musicale, mais aussi humaine.

Suivant les disponibilités, les ambitions, la nature et le contexte de la rencontre, le format de l’atelier peut aller du simple week-end de découverte à un projet au long cours étalé sur une ou plusieurs années.

> Quelques exemples d’ateliers, menés depuis 2000, avec des structures comme :
- le Conservatoire de musique du Pays d’Apt Luberon
- l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence (Sciences Po Aix)

- la classe d’improvisation générative du Conservatoire national supérieur de musique de Paris
- les services éducatifs et socio-artistiques du Festival d’Aix-en-Provence
- le Pôle supérieur d’enseignement artistique Nord-Pas-de-Calais
- le Centre de formation des enseignants de la musique (Cefedem) d’Île-de-France
- les Centres de formation des musiciens intervenants (CFMI) d’Aix-en-Provence, de Lille, de Lyon et d’Orsay
- l’Association départementale d’information et d’actions musicales (ADIAM) des Yvelines
- des ensembles amateurs, des conservatoires municipaux…

+ la presse sur les ateliers d’invention musicale.

Les commentaires sont fermés.

rechercher sur ce site
Contact

Email · benjamin [at] benjamindupe.com
Remplacer [at] par l'arobase.

C’est bientôt…