Benjamin Dupé compositeur | metteur en scène | guitariste

Mots-Clefs ‘ ;à écouter ·’
Du chœur à l’ouvrage
Du chœur à l'ouvrageA Heart-soaring Choir

[ Création 2017 ] Un opéra pour voix d’enfants et ensemble instrumental, sur un livret original de Marie Desplechin.

Il se trouve que les oreilles…
Il se trouve que les oreilles...Ears have no lids...

«Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières», théâtre musical pour quatuor à cordes et un comédien d’après le livre «La Haine de la musique» de Pascal Quignard.

Sur tes gardes
Sur tes gardesSur tes gardes

création pour clarinette basse, électronique et sirène de la protection civile, dans le cadre du rituel urbain inventé par Lieux Publics centre national de création.

Comme je l’entends – opéra radiophonique
Comme je l'entends - opéra radiophoniqueComme je l'entends (As I hear it) - radio opera

Une pièce radiophonique ludique, pleine d’auto-dérision, musicale par nature – et dans son ambition : un dialogue entre musique contemporaine et paroles d’auditeurs témoignant de son étrangeté…

Duende eléctrico
Duende eléctrico

“Quelque chose entre le rock que l’instrument évoque sans jamais y toucher, et une Sequenza pour guitare électrique que Berio aurait négligé d’écrire.” Zibeline, mensuel culturel

La guêpe, l’orchidée
La guêpe, l'orchidéeLa guêpe, l'orchidée (The wasp and the orchid)

Une pièce électroacoustique à écouter, ou à danser…

Chroniques TV
Chroniques TV

Sphota : sortie du CD Zemlia / La Terre chez Signature
Sphota : sortie du CD Zemlia / La Terre chez SignatureSphota : release of the CD Zemlia / The Earth

« Zemlia, La Terre en russe, est un projet de cinéma muet en concert, une musique irriguée par l’improvisation, puis soigneusement agencée, recomposée, formalisée. Une partition où l’alliage du violon, de la guitare électrique et des claviers, intriqués à des traitements et effets électroniques qui leur confèrent une singulière profondeur de champ, par la grâce de l’amplification, entre en résonance avec les images. » David Sanson

Chroniques radio sur “Il se trouve que les oreilles…”
Chroniques radio sur "Il se trouve que les oreilles..."

Chroniques radio sur “Fantôme, (…)”
Chroniques radio sur "Fantôme, (...)"

Chroniques radio sur “Comme je l’entends”
Chroniques radio sur "Comme je l'entends"Chroniques radio sur "Comme je l'entends"

Erich von Stroheim

Un texte de Christophe Pellet, une création musicale pour la mise en scène de Renaud Marie Leblanc.

rechercher sur ce site
Contact

Email · benjamin [at] benjamindupe.com
Remplacer [at] par l'arobase.

C’est bientôt…